6 idées reçues sur le chauffage au fioul

Retour

Idées reçues

Partager l'article fb twitter
6 idées reçues sur le chauffage au fioul
6 idées reçues sur le chauffage au fioul

Coût, performance, respect de l’environnement, sécurité :  Voici 6 idées reçues à combattre sur le fioul domestique. Il est peut-être temps de changer d’avis !

Idée reçue #1 : le fioul est l’énergie la plus chère

Comparé à d’autres énergies comme l’électricité, le fioul est l’un des modes de chauffage les moins onéreux du marché. À noter qu’il existe de nombreux moyens de réduire la facture finale :

  • Commander plusieurs fois dans l’année pour bénéficier des tarifs les plus avantageux.
  • Mixer le chauffage au fioul avec d’autres modes de chauffage, comme les énergies renouvelables par exemple.
  • Opter pour une chaudière plus performante tout en bénéficiant d’aides publiques.

Idée reçue #2 : changer de chaudière coûte cher

  • Les nombreuses aides auxquelles vous pouvez prétendre devraient vous inciter à sauter le pas : crédit d’impôt, éco-prêts à taux zéro, primes énergies, aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat), etc.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite), notamment, s’élève à 30 % des dépenses payées. L’installation doit être réalisée par une entreprise certifiée « RGE » et avoir lieu dans votre résidence principale, achevée depuis plus de 2 ans.

Idée reçue #3 : le fioul n’est pas écologique

De nombreux progrès ont été accomplis ces dernières années pour rendre le fioul plus respectueux de l’environnement. Le fioul supérieur contient plusieurs additifs permettant d’atteindre un rendement supérieur, ce qui se traduit par une baisse de votre consommation annuelle.

De plus, les agents anti-corrosion que contient le fioul supérieur de Hello fioul protègent votre cuve et les circuits d’alimentation de votre chaudière, permettant un allongement de la durée de vie de votre appareil.

Idée reçue #4 : se chauffer au fioul est dangereux

Le fioul domestique est simple d’utilisation. Très stable, il ne s’enflamme pas à température ambiante. Au-delà, il ne présente aucun risque d‘explosion, dans des conditions normales d’utilisation.

Idée reçue #5 : une chaudière au fioul est encombrante et peu esthétique

La tendance est au design compact et moderne. Les équipements de chauffage ne font pas exception et les fabricants de chaudières rivalisent d’ingéniosité pour produire des modèles répondant aux standards actuels.

Ce constat s’étend aux autres équipements reliés à votre chaudière. Les progrès réalisés en matière de consommation permettent de réduire la taille des réservoirs et, ainsi, de préserver le volume d’habitation.

Enfin, si vous vous dotez d’une chaudière à production d’eau chaude, vous supprimez l’encombrement d’un chauffe-eau électrique ou au gaz.

Idée reçue #6 : le chauffage au fioul consomme beaucoup

Le développement de nouvelles technologies telles que les chaudières basse température ou à condensation permet d’atteindre des rendements supérieurs à ceux des chaudières conventionnelles. Ces économies d’énergie se chiffrent entre 15 et 20 % de votre consommation habituelle, citation ADEME, rendent le fioul encore plus compétitif.

 

Le prix chez vous