Le fonctionnement de ma chaudière au fioul

Retour Changer de chaudière
Partager l'article fb twitter
Le fonctionnement de ma chaudière au fioul
Sur le fonctionnement de la chaudière à fioul

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il y a derrière votre chaudière fioul pour distribuer de l'eau chaude et le chauffage dans votre habitation ? Pourquoi certains pensent-ils qu'il est temps d'opter pour une chaudière de dernière génération ? Entre meilleur rendement et consommation moindre, aujourd'hui nous détaillons le fonctionnement d'une chaudière.

Il existe différents types de chaudières compatibles avec le fioul domestique. Leur fonctionnement de base reste le même : l’énergie qui se dégage de la combustion du fioul est transmise à l’eau qui circule ensuite dans l'ensemble de votre habitation. Garantissant ainsi l’approvisionnement en eau chaude, et pour le chauffage. Avant d’entamer une lecture plus détaillée de leur fonctionnement, nous devons faire un point sur ce qu’est la combustion. La combustion est une réaction chimique suite à la combinaison d’un corps avec de l’oxygène. En ce qui nous concerne ici le combustible est le fioul domestique.

La chaudière fioul et ses pièces mécaniques essentielles

Le brûleur, ce composant qui permet la bonne combustion du fioul ! En effet, le brûleur a pour rôle de prélever l'air nécessaire à la combustion dans la pièce où est située la chaudière. C’est là que le combustible va libérer tout son potentiel énergétique.

Le fioul est pulvérisé en minuscules gouttelettes afin d’augmenter la surface de contact entre l’air, amené par un ventilateur, et le combustible. C’est la mission du gicleur. Grâce au mélange entre l’air et le fioul, la combustion est optimisée. Le fioul libère tout son potentiel calorifique.

Dans le brûleur, le combustible pulvérisé s’enflamme grâce à une étincelle électrique. La chaleur libérée doit ensuite être transférée à l’eau. Pour ce faire, une chaudière est nécessaire.

La chaudière fait office d'échangeur de chaleur. Elle transfère la chaleur libérée par la combustion du fioul à l'eau qui circule ensuite dans le circuit de chauffage (radiateurs, etc.).

Dans une chaudière à condensation, la chaleur issue des fumées et gaz, qui est produite lors du processus de combustion du fioul, est récupérée et permet à l’installation de chauffage d'atteindre le meilleur rendement.

Ma chaudière fioul a-t-elle un rendement optimal ?

Votre chaudière se fait vieille ? Elle tombe parfois en panne, se met régulièrement en sécurité ou consomme beaucoup de fioul ? Vous pensez que son rendement n'est plus au point et vous vous demandez s'il est temps de la remplacer. Pour acheter moins de fioul, le remplacement n’est pas toujours la bonne décision. Si votre chaudière est âgée d'une vingtaine d'années, mais fonctionne encore très bien, vous ne devez pas forcément songer à son remplacement.

Néanmoins, optimiser son fonctionnement est possible :

-Réviser le réglage de la chaudière

-Remplacer des pièces maîtresses (gicleur, brûleur, comme cité précédemment)

-Procéder à l'entretien annuel obligatoire de la chaudière

Si, au contraire, votre chaudière est en fin de vie, il faudra la remplacer. Certes, l'acquisition d’une nouvelle chaudière représente un coût non négligeable, celui-ci sera rapidement amorti en achetant du moins de fioul, qui reste au meilleur prix sur notre site !

 

Bon à savoir suite à la pandémie mondiale du Coronavirus

Faire intervenir un professionnel pour sa chaudière à fioul est tout à fait possible dans le contexte actuel. Le technicien qui vous rendra visite portera son EPI (équipement de protection individuelle) ainsi qu’un masque, dans tous les cas les procédures sans contact sont favorisées.

Le prix chez vous