Vous êtes en télétravail ? Pensez aux économies d’énergie

Retour Logement chauffé au fioul
Partager l'article fb twitter
Vous êtes en télétravail ? Pensez aux économies d’énergie
Avec le télétravail aussi, il est nécessaire de veiller aux économies d'énergie

Pour enrayer la propagation du Covid-19, nous sommes nombreux à travailler à domicile depuis près d’un an. Un changement qui demande une bonne capacité d’adaptation et bouleverse nos relations entre collègues, sans oublier l’impact du télétravail sur notre consommation de fioul.

En effet, la situation pèse sur le budget énergétique des ménages. En étant présent à la maison durant toute la journée, on consomme en effet plus d’eau, plus d’électricité et plus de fioul domestique que lorsque l’on passe la majorité de son temps au bureau.

Alors que nous nous contentions autrefois d’allumer le chauffage en soirée et le week-end, nous passons aujourd’hui nos journées à la maison avec le chauffage allumé en permanence pour ne pas prendre froid. Découvrez ici nos conseils pour économiser l’énergie malgré cette situation exceptionnelle.

Focus sur votre espace de travail

Selon les estimations de spécialistes, le supplément de consommation en télétravail d’énergie se décomposerait en prenant en compte trois facteurs consommateurs d’énergie : le poste de travail, soit un ordinateur portable moyen, l’éclairage, comprenant l’utilisation de 3 ampoules LED et le chauffage, où l’on augmenterait de 3°C une pièce, soit 10 % d’une habitation. À raison d'environ 8 heures par jour, et de 20 jours par mois, on peut apposer la consommation moyenne de ces trois éléments aux quantités suivantes :

• Le poste de travail : 40 kWh/mois

• L’éclairage : 3,2 kWh/mois

• Le chauffage : 30 kWh/mois

Travailler à la maison ne demande pas de chauffer l’intégralité de son logement. Si vous passez vos journées de travail dans votre bureau ou bien dans une pièce désormais spécifique au télétravail, il est par exemple inutile de chauffer votre salon et votre cuisine.

De plus, votre espace professionnel ne doit pas être chauffé de manière continue. Des températures trop faibles nuisent à la concentration, certes, mais il en va de même pour des températures trop élevées. Pour se sentir bien, il est recommandé de maintenir une température d’environ 19 °C dans votre bureau.

-Aérez régulièrement

La mesure vous paraît contre-productive ? Pourtant, ouvrir de temps à autre vos fenêtres vous permettra bel et bien de réduire votre consommation de fioul. Par exemple, pensez à aérer votre habitation le matin afin d’évacuer l’accumulation d’humidité qui a pu se former. Rappelons en effet, que la chaleur se diffuse moins bien dans un environnement humide. Pour limiter les pertes d’énergie, ouvrez donc vos fenêtres durant une quinzaine de minutes avant de vous mettre au travail.

-Éteignez vos appareils électriques

Au travail, éteindre son ordinateur et ses autres appareils électroniques génère de belles économies d’énergie. L’heure est donc venue d’en faire de même à la maison. À la fin de votre journée de travail, ne mettez pas votre ordinateur en mode veille et éteignez-le complètement. Vous permettrez à la batterie de votre ordinateur portable de prendre une pause bien méritée et éviterez une surconsommation d’électricité.

Maintenez votre système de chauffage en parfait état : pensez à l’entretien de chaudière fioul

Faire entretenir chaque année sa chaudière à fioul, quel que soit son âge, son utilisation ou ses fonctionnalités, est, rappelons-le, obligatoire en France. Cette opération permet d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil et le respect des normes en matière de rejets de CO2 et autres gaz lors de la combustion.

Pour être valable, cette maintenance doit être effectuée par un professionnel qui vous remettra un certificat attestant du contrôle effectué. Lors de l’entretien, le technicien réalise plusieurs opérations :

-il se charge de nettoyer le corps de chauffe et le brûleur ;

-il effectue le ramonage du conduit de la cheminée ;

-il remplace les pièces d’usure ;

-puis il veille à optimiser les réglages de l’appareil.

Grâce à cette intervention, votre appareil fonctionne parfaitement : il n’est pas encrassé et ses réglages sont adaptés à votre situation et vos besoins en chauffage. Ainsi, le rendement de votre chaudière fioul est amélioré.

Réduire sa facture énergétique n’est donc pas une idée à négliger, surtout si le télétravail persiste après la crise sanitaire. De plus, votre employeur n’est pas tenu de prendre à charge ce surcoût. Cela veut donc dire que vous devrez supporter cet excès de consommation d’électricité et de chauffage. La solution ? Réduire au maximum le gaspillage d’énergie et améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation.

Le prix chez vous