Chaudières fioul non entretenues : quels sont les risques ?

Retour

Performances chaudières

Partager l'article fb twitter
Chaudières fioul non entretenues : quels sont les risques ?
Entretenir sa chaudière fioul

Risques pour votre santé et celle de vos proches, refus d’indemnisation de la part de votre assureur, usure prématurée de votre chaudière fioul : l’entretien annuel obligatoire permet de prévenir de nombreuses difficultés.

L’entretien annuel de la chaudière n’est pas spécifique au chauffage fioul mais concerne également les chauffages au gaz, au bois, au charbon et multi-combustibles.

 

Entretenir sa chaudière fioul : une contrainte réglementaire

 

Les chaudières au fioul dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts doivent obligatoirement faire l’objet d’un entretien annuel. Il s’agit d’une contrainte réglementaire qui s’impose à tous. Cet entretien doit nécessairement être réalisé par un chauffagiste.

La prestation est à la charge du propriétaire. Si le logement est loué, c’est au locataire de s’occuper de l’entretien. S’il se soustrait à cette obligation, le bailleur peut prélever le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie.

 

Les risques liés à une mauvaise maintenance 

 

Quels sont les risques liés à un mauvais entretien d’une chaudière fioul ? On peut en lister cinq :

 

  1. Des risques d'intoxication au monoxyde de carbone. Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore qui provoque des maux de tête, des malaises voire la mort. Il se diffuse lorsque la chaudière fonctionne mal et qu’elle est installée dans un endroit peu ou mal ventilé.

 

  1. Des risques d’incendie et d’explosion. Une chaudière mal entretenue, un conduit d’évacuation encrassé, un reflux de gaz et de fumée à l’intérieur : ces différentes circonstances peuvent entraîner un départ de feu dans le logement.

 

  1. Un refus d’indemniser par l’assureur en cas de sinistre. Après avoir effectué l’entretien de votre chaudière, le professionnel vous remet une attestation dans les 15 jours. Celle-ci vous sera demandée par votre assurance habitation pour obtenir une indemnisation en cas d’accident ; à défaut elle peut refuser de prendre en charge votre dossier.

 

  1. Un dysfonctionnement de la chaudière fioul entraînant une usure prématurée. Matériel encrassé, pièces non changées, comportement anormal de l’équipement de chauffage : lorsqu’une chaudière ne fonctionne pas correctement, elle voit sa durée de vie réduite. De plus, en cas de panne, le déplacement d’un technicien et l’achat de pièces détachées en urgence peut occasionner des dépenses importantes, et pas toujours au moment opportun pour le porte-monnaie.

 

  1. Une mauvaise performance du système de chauffage générant surconsommation de combustible. L’absence d’entretien d’une chaudière fioul peut renchérir le montant de la facture d’énergie dans des proportions pouvant atteindre 8 à 12% selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de maîtrise de l’énergie).

 

Comment se déroule l’entretien d’une chaudière fioul ?

 

L’entretien de votre chaudière fioul est donc une étape importante. Au-delà de son caractère obligatoire, c’est aussi une source d’économies qui permet de préserver son matériel et d’optimiser sa consommation de fioul domestique. 

Raison supplémentaire pour ne pas faire l’impasse sur l’entretien de votre chaudière fioul, cette opération est relativement simple. Le professionnel procède en trois étapes : une vérification générale, un nettoyage complet suivi d’un réglage de l’appareil, ainsi qu’une mesure des polluants atmosphériques.

Le réseau des chauffagistes couvre tout le territoire national et il est possible de trouver un professionnel facilement, près de chez soi. De la même manière, Hello fioul livre partout en France un fioul de qualité pour préserver votre chaudière fioul sur le long terme. Pour tout savoir sur les prix du fioul dans votre région, consultez notre page dédiée.

Le prix chez vous