Réduire efficacement sa consommation énergétique

Retour Réduire sa facture d'énergie
Partager l'article fb twitter
Réduire efficacement sa consommation énergétique
Réduire sa consommation énergétique

Vous habitez un logement chauffé au fioul mais ne savez pas comment réduire votre facture d’énergie ? Hello fioul vous aide à optimiser votre consommation énergétique.

Leçon #1 : utilisez une chaudière fioul récente et entretenue

Les chaudières fioul à condensation consomment 15 % à 20 % moins que les chaudières fioul classiques. Combinées à d’autres équipements performants (plancher chauffant basse température, radiateurs « chaleur douce »), ces chaudières fioul offrent en prime un grand confort.

Bien entretenir votre chaudière fioul  permet aussi de prolonger sa durée de vie et d’éviter les surconsommations liées à des dysfonctionnements.

Leçon #2 : renforcez votre isolation thermique

L’isolation de votre logement est un élément clé de sa performance énergétique. Isolation des toits, des murs ou des planchers : vous avez l’embarras du choix.

Bien sûr, si vous habitez en appartement, les options sont plus limitées. Sachez toutefois que 10 % à 15 % de la chaleur s’échappe par les fenêtres . En plus de réduire les nuisances sonores et d’améliorer le confort visuel, cette action contribue donc à réduire votre consommation d’énergie.

 

Leçon #3 : choisissez une température adaptée pour votre intérieur

On sait que la climatisation, en été, est très énergivore. Il en va de même pour le chauffage. L’Ademe recommande une température de 19 °C dans les pièces à vivre et de 17 °C dans les chambres .

Préférez mettre un pull plutôt qu’augmenter le chauffage. Veillez aussi à conserver la chaleur dans les pièces, en fermant vos volets ou en bloquant les entrées d’air froid (inserts de cheminées, portes donnant sur des locaux non chauffés…).

 

Leçon #4 : réduisez votre consommation d’eau chaude

Économiser de l’eau chaude permet aussi d’économiser de l’énergie !

  • Utilisez autant que possible de l’eau froide (pour faire la vaisselle, pour laver les légumes…) plutôt que de l’eau chaude et évitez de laisser votre mitigeur en position intermédiaire.
  • Réglez la température de l’eau chaude entre 55 °C et 60 °C. Cette température est suffisante pour éliminer les agents bactériens tout en limitant l’impact sur votre consommation d’énergie.
  • Installez des équipements malins ! Mousseurs et réducteurs de débits sur les robinets peuvent réduire votre consommation d’eau jusqu’à 30 %. Des économies qui se répercuteront sur votre facture de fioul, s’il s’agit de votre mode de production d’eau chaude sanitaire.

 

Leçon #5 : adaptez votre consommation électrique

Parce que votre consommation d’énergie ne se limite pas à votre consommation de fioul, il est important de raisonner de façon globale. Pensez notamment à limiter la consommation de vos équipements électriques.

Parmi les appareils les plus gourmands en énergie : les réfrigérateurs-congélateurs, sèche-linge et lave-vaisselle.

  • En changeant vos appareils anciens pour des modèles plus récents et plus économes, vous pouvez économiser jusqu’à 3 000 € sur votre facture d’électricité selon l’Ademe.
  • Songez aussi à limiter le nombre de vos équipements. D’autant que les dernières innovations occasionnent parfois des consommations cachées. Il en va ainsi des applications et services connectés qui envoient des informations en permanence.
  • Éteignez les appareils électriques dont vous n’avez pas l’utilité immédiatement. L’Ademe estime que chaque foyer a entre 15 et 50 équipements en veille. Cela représente un coût de plus de 80 € par an.

Le prix chez vous