La bonne période pour entretenir sa chaudière

Retour

Performances chaudières

Partager l'article fb twitter
La bonne période pour entretenir sa chaudière
La fin de l’hiver est la période idéale pour entretenir sa chaudière

Entretenir sa chaudière est une obligation. La visite du chauffagiste est l’occasion de réaliser un véritable check-up, mais aussi de poser toutes les questions pour optimiser l’utilisation de son équipement.

La fin de l’hiver est la période idéale pour entretenir sa chaudière :

  • D’une part, les températures remontent. Les appareils de chauffage sont à l’arrêt, ce qui rend leur vérification et leur entretien plus aisés.
  • D’autre part, les chauffagistes sont davantage disponibles. La fin de l’automne et le plein hiver sont des périodes denses où les dépannages d’urgence sont fréquents. Les carnets de commandes se remplissent et les délais de rendez-vous s’allongent. Il est donc vivement recommandé de profiter du printemps ou de l’été pour entretenir sa chaudière fioul.>

Entretien des chaudières : les grandes étapes

Pour faire l’entretien de votre chaudière, faites appel à un professionnel. Lors de sa visite, celui-ci doit impérativement vérifier que votre équipement est en état de fonctionnement. Il doit aussi procéder au nettoyage et au réglage de la chaudière, ainsi qu’à une évaluation des polluants atmosphériques.

À l’issue de la visite, le chauffagiste doit vous remettre une attestation d’entretien, utile en cas de demande de votre bailleur ou de votre assurance. Le professionnel dispose d’un délai de 15 jours pour vous remettre ce document, qui doit être conservé pendant une période de 2 ans.

Profitez de la visite du technicien pour lui poser toutes vos questions concernant l’utilisation et l’entretien de votre chaudière fioul :

  • Comment maximiser le rendement ?
  • Quelles alternatives pour la remplacer ?
  • Comment réaliser des économies d’énergie ?

N’attendez pas pour maintenir votre équipement

Entretenir sa chaudière est une obligation annuelle. Cet entretien est à la charge de l’occupant du logement, qu’il soit locataire ou propriétaire. Si vous n’avez pas pris vos dispositions à la belle saison, sachez qu’il est toujours possible de faire l’entretien de sa chaudière à l’automne voire en plein hiver. Certes, le non-respect de cette obligation n’est pas passible de sanctions, pénales ou autres. Mais cet entretien se justifie :

  • Par des raisons de santé publique. Une chaudière mal entretenue présente un risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz, inodore et incolore, provoque des maux de tête, des nausées et des vertiges. Dans les cas les plus extrêmes, il peut même conduire à la mort.
  • Par des raisons pratiques. En cas d’accident avec une chaudière mal entretenue, l’assureur peut refuser de vous indemniser. De plus, si vous êtes locataire et que vous n’avez pas réalisé cet entretien, le bailleur peut retenir le montant de la visite d’entretien sur votre dépôt de garantie.

En résumé, n’attendez pas pour faire vérifier votre chaudière.

Le prix chez vous