Les actualités du Fioul

Partager l'article fb twitter
Chauffage au fioul, le bio arrive
Mardi 18 décembre 2018 - 14:48
Chauffage au fioul, le bio arrive

Le bio prend le pouvoir : c’est également vrai pour le chauffage au fioul domestique ! La Fédération française des combustibles propose de chauffer les particuliers avec du biocarburant issu d’huile de colza.

Parmi les différents modes de chauffage au fioul, le fioul domestique offre déjà une grande flexibilité, laissant notamment aux particuliers le choix entre deux types de combustible : le fioul ordinaire ou supérieur. Une palette qui est en passe de s’élargir encore, puisque les biocarburants pourraient prochainement s’inviter dans les chaudières fioul.

Acheter du fioul domestique bio : se chauffer moins cher

La Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C) souhaite convaincre les pouvoirs publics d’introduire de façon progressive dans la composition du fioul, aujourd’hui 100% fossile, « une part de bioliquide, produit par exemple à partir d’huile de colza ». Cette part de biocarburants pourrait passer de 10% en 2019 à 100% en 2050. La faisabilité d’une telle mesure est confirmée par une étude du cabinet Sia Partners.

Quels seraient les avantages de se chauffer aux biocarburants ? D’un côté, rendre le fioul encore plus abordable en ayant recours aux énergies renouvelables – contrairement aux énergies fossiles dont les réserves ne sont pas sans limite. De l’autre, trouver la parade face aux rumeurs d’interdiction des chaudières à fioul à moyen terme. À ce sujet, il est d’ailleurs important de rappeler que le président de la République Emmanuel Macron s’est engagé à ce qu’il n’y ait aucune mesure d’interdiction du chauffage au fioul en France.

À lire également

Face à la concurrence du schiste américain, l’Opep et la Russie ont décidé de maintenir les quotas de production de pétrole jusqu’à la fin de l’année. L’ensemble des pays signataires de cet accord représente 60 % de la production mondiale.
En dépit des hausses de fiscalité , pas de souci à se faire pour les 4 millions de foyers français se chauffant au fioul. Il reste l'une des énergies les moins chères.

Le prix chez vous