Les actualités du Fioul

Partager l'article fb twitter
Le Fioul domestique en France est rouge. Pourquoi ?
Vendredi 22 février 2019 - 14:08
Le Fioul domestique en France est rouge. Pourquoi ?

Si vous êtes consommateur de fioul domestique, vous avez sans doute remarqué sa couleur rouge. Il ne s’agit pas d’une teinte naturelle, mais d’un choix des autorités pour le différencier artificiellement du diesel.


Le fioul domestique est coloré. Comment devient-il ainsi rouge ?

Le fioul domestique est une énergie demeurant populaire au sein des ménages français. On estime qu’environ 14% des français ont encore recourt à ce type d’énergie pour se réchauffer. Issu du pétrole raffiné, il est en principe capable de remplir la fonction de carburant, comme s’il s’agissait de diesel. En effet, lors du raffinage du pétrole vers le fioul ou le gazole non routier, les autorités y ajoutent du colorant rouge très visible. Ce processus se réalise sous le contrôle des douanes (circulaire du 15 novembre 2011). Il s’agit de ce que l’on appelle une dénaturation fiscale pour rendre le produit identifiable et prohibé pour certains usages.

Rouler au fioul ? Une possibilité qui doit rester une théorie.

Pour des véhicules roulant au gazole, l’idée n’est donc pas si saugrenue que cela. On recense même l’expression «  rouler au rouge  », le calcul économique est justifié. Le prix du fioul domestique avoisine environ les 900€ les 1 000L en 2018 selon nos moyennes de prix Hello fioul. Cela demeure beaucoup moins cher que 1 399€ les 1000L de diesel. Vous l’aurez compris, rouler au fioul serait moins cher, et c’est bien là où le bât blesse pour l’État.
Rouler au fioul domestique est interdit, et l’on trouve des explications dans les différences de fiscalité avec le diesel. Si les énergies comptent parmi les produits les plus taxés en France, le carburant l’est encore bien davantage. Utiliser le fioul domestique à des fins détournées de carburant représenterait ainsi un manque à gagner considérable pour les pouvoirs publics. C’est pourquoi cette pratique est assimilée à de la fraude fiscale par l’État français. La couleur rouge donnée au fioul prend alors tout son sens. Afin de faciliter l’identification des fraudeurs, la coloration du fioul domestique le rend particulièrement simple à détecter pour les forces de l’ordre.

Que risquez-vous en roulant au fioul domestique ?

Disons-le sans hésitation, « rouler au rouge » est une mauvaise idée. Une pratique très risquée au vu des sanctions prévues par le Code des douanes. Ce dernier se révèle sévère pour les automobilistes roulant au fioul domestique une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 3 ans est prévue sans compter une confiscation du véhicule. Les sanctions prévoient aussi une amende équivalente à 3 fois le montant estimé du manque à gagner pour les pouvoirs publics. Cette estimation se fait en fonction du kilométrage du véhicule depuis sa date d’acquisition.
Les automobiles ne sont pas les seules concernées en ce qui concerne l’interdiction de rouler au fioul domestique. Depuis 2011, la tolérance permettant d’utiliser du fioul pour les tracteurs ou les moteurs de bateau a été abolie. Il est obligatoire désormais de se fournir en gazole non routier, appelé GNR. Un carburant moins nocif pour l’environnement et plus efficace pour la combustion.
Rouler au fioul domestique peut sembler a priori une idée tentante. Moins cher, pour des performances proches du gazole, son utilisation en tant que carburant est pourtant interdite pour des raisons aussi bien fiscales qu’écologiques.

À lire également

De l'optimisation du rendement d'un système de production d'eau chaude sanitaire aux meilleures façons de gérer son budget chauffage, on vous explique tout sur le fioul.
En France, le fioul domestique a la particularité d’avoir une couleur rouge. C’est un colorant qui ajouté au combustible n’est pas anodin et possède une explication. Hello fioul vous raconte le pourquoi du comment dans cet article.

Le prix chez vous