Les actualités du Fioul

Partager l'article fb twitter
Fiscalité de l’énergie : ce qui change au 1er janvier
Lundi 15 janvier 2018 - 09:49
Fiscalité de l’énergie : ce qui change au 1er janvier

Chèques énergie, certificats d’économie d’énergie : de nombreux dispositifs sont prolongés ou toilettés pour accélérer la rénovation énergétique du parc de logements ou lutter contre la précarité énergétique.

La principale évolution budgétaire concerne le CITE (Crédit d’impôt pour la transaction énergétique). Égal à 30 % du montant des dépenses engagées par les particuliers pour rénover leur habitation principale, le CITE avait été vivement critiqué au moment de la discussion budgétaire, notamment parce qu’il était accusé de financer des travaux contribuant marginalement à l’isolation du logement (porte d’entrée blindée…).

Le CITE, dans sa version 2018, subit donc deux changements. Primo, il est recentré sur les travaux de rénovation jugés les plus efficaces (changement d’installation au fioul pour une chaudière à très haute performance énergétique, isolation des combles…). Secundo, il est réduit à 15 % et pendant les 6 premiers mois de l’année seulement pour une catégorie particulière de travaux : l’installation de fenêtres à double vitrage.

Parmi les propositions qui sont sur la table pour continuer à faire évoluer le CITE en 2019, sa transformation en prime versée dès l’achèvement des travaux.

 

Prix du fioul : augmentation en vue.

La contribution climat énergie (plus communément appelée « taxe carbone ») augmente en 2018. Intégrée à la TICPE (Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), cette composante carbone devrait atteindre 86,20 € en 2022. D’ici là, la taxe carbone va suivre une trajectoire croissante, passant de 44,60 € en 2018, 55 € en 2019, 65,40 € en 2020 puis 75,80 € en 2021.

Indépendamment des variations du prix du fioul, qui obéissent à la loi de l’offre et de la demande, la facture de fioul des ménages va donc augmenter du fait de la fiscalité. S’approvisionner au meilleur prix devient dès lors une priorité. Vous pouvez suivre la tendance des prix du fioul, sur notre page dédiée.

Cette hausse a également un impact sur les prix à la pompe, alors que l’essence et le diesel ont vu leur prix augmenter. La fiscalité du diesel va par ailleurs s’aligner progressivement sur celle de l’essence.

L’étude d’impact qui accompagne la loi de finances chiffre à 79 € par Français la hausse de la fiscalité énergétique en 2018. Cette augmentation, au global, devrait être supportée à hauteur de 40 % par les entreprises et 60 % par les ménages.

 

Les autres mesures du budget 2018.

En marge du crédit d’impôt et du verdissement de la fiscalité, d’autres mesures de la loi de finances 2018 impactent de près ou de loin le monde de l’énergie. Parmi elles, la prime à la conversion de véhicules polluants et la limitation du bonus pour l’acquisition d’un vélo électrique.

À lire également

En France, le fioul domestique a la particularité d’avoir une couleur rouge. C’est un colorant qui ajouté au combustible n’est pas anodin et possède une explication. Hello fioul vous raconte le pourquoi du comment dans cet article.
Chassant les idées reçues, Hello Fioul publie une infographie qui recense les avantages du fioul domestique en France. Comme la garantie de bien être ou encore son coût... La suite est dans notre article.

Le prix chez vous