Les actualités du Fioul
Partager l'article fb twitter

Pourquoi ne pas combiner votre chaudière fioul avec une pompe à chaleur ?

Mercredi 25 mai 2022 - 15:36
Pourquoi ne pas combiner votre chaudière fioul avec une pompe à chaleur ?

Pourquoi ne pas supprimer votre chaudière fioul ?

Associer une pompe à chaleur à une chaudière au fioul dans une maison existante est une excellente idée pour éviter d’éventuels pics de consommation d’énergie en hiver. Les pompes à chaleur utilisées seules favorisent quant à elles cet excès de consommation énergétique, et pourraient même provoquer sur le long terme des problèmes d’approvisionnement si nous venions à nous munir massivement de tels systèmes de chauffage. Les incertitudes sur nos capacités à fournir de l’électricité étant bien réel.

De plus, les émissions de CO2 d’un système hybride associant chaudière à condensation et pompe à chaleur sont inférieures de près d’un tiers à celles d’une pompe à chaleur 100 % électrique. Sachez également que l’électricité est à ce jour l’énergie la plus chère de toute, c’est pourquoi passez à une installation entièrement électrique peut s’avérer couteuse sur le long terme.

Ainsi même si l’on pourrait penser le contraire, sachez que sur une estimation sur 15 ans, le montant total des frais relatifs à l’investissement, à la consommation et à l’entretien d’une telle installation hybride est, moins élevé que dans le cas d’une pompe à chaleur air-eau entièrement électrique.

Le fonctionnement d’une installation hybride

Pour avoir un rendement optimal, les pompes à chaleur doivent profiter à la fois d’une température de départ située en deçà de 60 °C et d’une température extérieure supérieure à 5 °C. Si vos radiateurs nécessitent 60 °C ou plus en hiver afin de chauffer votre habitation et garder celle-ci à température, cela veut dire que votre pompe à chaleur perd en efficacité. Vous êtes équipés d’une installation hybride ? C’est alors votre chaudière au fioul qui prendra le relais.

Les points clef pour une bonne installation et utilisation d’une installation chaudière/pompe à chaleur

Si ce système de chauffage hybride vous intéresse et que vous souhaitez l’installer, vous devez passer par différentes étapes pour une installation réussies.

Effectuer un audit sur votre logement

Avant toute installation il est important de dresser un état actuel de votre logement ainsi que du système de chauffage mis en place.
• Le niveau d’isolation du logement, sa performance thermique…
• La température de l’eau avant son passage par le système de chauffage pour connaître la pompe à chaleur la plus adaptée

Quelle source de chaleur alimentera votre pompe

Pour trouver la pompe à chaleur la plus optimale pour vous il est important de connaître les points forts de chacune. Il existe aujourd’hui 3 sources de chaleurs différentes avec chacune ses avantages et inconvénients.
• La géothermie, plutôt onéreuse elle propose cependant une faible variation dans les températures et ne font que peu de bruit.
• Les nappes phréatiques, elle aussi est chère mais propose les mêmes avantages que la pompe à chaleur fonctionnant par la géothermie.
• La plus répandue, les pompes à chaleur fonctionnant par l’air extérieur

S’assurer que l’installation soit correctement mise en place

Il faut s’assurer que l’installation soit correctement installée et que cette dernière fonctionne correctement. Cette partie doit être effectuer par un professionnel.

À lire également

En France, le fioul domestique a la particularité d’avoir une couleur rouge. C’est un colorant qui ajouté au combustible n’est pas anodin et possède une explication. Hello fioul vous raconte le pourquoi du comment dans cet article.
Chassant les idées reçues, Hello Fioul publie une infographie qui recense les avantages du fioul domestique en France. Comme la garantie de bien être ou encore son coût... La suite est dans notre article.

Le prix chez vous